ATTAC, qu’est-ce que c’est ?

Publié le jeudi  1er septembre 2005
Mis à jour le vendredi  11 janvier 2013
popularité : 7%

Que signifie le nom ATTAC ?

Association pour une Taxation des Transactions financières et pour l’Action Citoyenne.

L’association s’est créée par la volonté de nombreux lecteurs du Monde Diplomatique de voir se mettre en place cette taxe sur les transactions internationales. Très vite son champ de revendication s’est étendu car les méfaits de la mondialisation financière se retrouvent dans tous les domaines.

Lire la plate-forme d’Attac

Attac milite pour le contrôle et la taxation des
transactions financières, pour la disparition des paradis fiscaux, pour l’annulation de la dette des pays pauvres, pour la défense des services publics. D’une façon générale, Attac lutte contre la marchandisation du monde.

Le Monde n’est pas une marchandise !

En novembre 2004, l’association s’est officiellement prononcée contre le projet de traité constitutionnel européen, car ce texte visait à imposer aux États membres de l’Union européenne pour plusieurs dizaines d’années -l’unanimité étant requise pour le modifier- une politique libérale dont on peut mesurer les effets désastreux partout où elle a été appliquée.

Attac a par la suite participé activement à la campagne
référendaire, contribuant, avec toutes les organisations impliquées, à la victoire du "non" le 29 mai 2005.
Au sein du réseau des Attac d’Europe, Attac France contribue à présent à l’élaboration de propositions alternatives.


ATTAC, est-ce un parti politique ?

Non, ATTAC n’est pas un parti politique, c’est une
association d’éducation populaire (elle s’adresse à tous), tournée vers l’action.
Quelle action ?
S’informer et se former, agir pour se réapproprier la reconstruction d’une société plus juste, plus solidaire.


Peut-on réellement lutter contre la mondialisation ?

Trop d’hommes politiques et « d’experts » en économie se
retranchent derrière les prétendus impératifs de fonctionnement de l’économie mondiale pour tenter d’imposer les recettes libérales : flexibilité, (et son corollaire, la précarité), baisse des salaires, recul de la protection sociale.

Quant au chômage, il ne s’expliquerait selon eux que
par les réticences des salariés à se voir appliquer ce traitement de choc. Si les résultats se font attendre, disent-ils, c’est qu’il faut encore plus de réformes libérales !

Aujourd’hui, le PIB de la France est de 1500 milliards
d’euros. Paradoxalement, le pays n’a jamais été aussi riche, les grandes entreprises françaises si prospères, alors que les inégalités se creusent et que la pauvreté progresse.

Au plan européen et mondial, c’est le règne de la guerre économique permanente et de la concurrence de tous contre tous.

« Le marché » (un principe vieux comme le monde, ou presque), n’est pas en cause. Le concept d’« économie de marché », lui,
dissimule des orientations politiques basées sur des dogmes économiques irrationnels : les marchés seraient les régulateurs infaillibles de l’économie, ils s’équilibreraient naturellement, etc.

Il faut remettre l’économie à sa place, c’est à dire au service des sociétés humaines aspirant à la satisfaction des besoins de tous.
La question qui se pose, encore et toujours, est celle du partage des richesses matérielles et intellectuelles, -tout le reste en découle- et donc de la protection et de la gestion des biens communs de l’humanité, question dont les citoyens doivent se saisir afin de peser sur les choix politiques, à tous les niveaux de décision.


ATTAC fait partie du mouvement « altermondialiste », qu’est-ce que cela veut dire ?

Comme de nombreuses associations, ATTAC est contre la
mondialisation néo-libérale et propose une mondialisation plus juste, plus équitable, et surtout indépendante de la sphère financière.

Nous sommes convaincus qu’« un autre monde est possible ».


ATTAC est-elle mêlée aux saccages commis lors de certaines manifestations ?

RIEN à voir, ATTAC est une organisation pacifique. Dans
les médias, elle a été associée à tort à des mouvements de casseurs ayant sévi lors de manifestations internationales.
Malheureusement, c’est encore trop souvent l’image que beaucoup ont de l’association.


ATTAC, est-ce local, national ou international ?

ATTAC est présente dans 47 pays ! En France, où elle a vu le jour, Attac fonctionne avec un Conseil d’administration
national et environ 250 comités locaux. Ils participent librement aux campagnes permanentes de l’association et sont à l’initiative de nombreuses actions locales.


Commentaires

Agenda

<<

2018

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois