Compte-rendu du CA du lundi 13 décembre 2021

Publié le lundi  20 décembre 2021

par  Attac93Sud
popularité : 5%

 

Présent-e s : Daniel Rome, François Rébufat, Mirella Ugolini, Paul Adam, Robert Dardour
Excusés : Serge Garbay, Béatrice Paul
Invité-es : Yacoub Bitocho (Attac Bénin), Jean Noviel, Martin Riffard
Présidente de séance : Yacoub Bitocho
Secrétaire : François Rebufat

1) Bilan de la soirée du 25 novembre 2021, soirée Femme capital, soirée antifasciste, action ratée Amazon

Les membres du CL Attac 93 Sud s’interrogent sur les façons d’élargir l’action à un plus grand nombre d’organisations (le NPA était très présent, les nombreuses organisations montreuilloises absentes). Il constate un manque de coordination des luttes. La question de donner plus de visibilité à l’événement est aussi posée (vidéos, comptes-rendus, etc…). L’âge plutôt élevé des participants est aussi souligné.

Des questions importantes ont cependant été évoquées, comme la remise en question des institutions, la division des forces de gauche ou l’existence (ou non) d’un racisme systémique en France. Ces interrogations et constats ne donnent cependant pas lieu à des propositions d’actions en lien avec la lutte contre la banalisation des positions d’extrême droite. Les différentes organisations présentes semblent éprouver des difficultés à partager des terrains d’actions communs.

Le CL interroge la place du racisme dans l’extrême droite française et propose plutôt de relier fascisme et ultra-libéralisme. Il souligne la porosité entre la droite classique française et les partis d’extrême droite.

Envisager des actions de sensibilisation au racisme est évoqué, alors que certains membres déplorent que le CL n’intervient plus auprès des gens et ne s’inscrit pas dans le calendrier politique d’Attac. L’impossibilité de mener une action lors du black friday est soulignée. Il est suggéré de poser une date pour organiser une action locale contre Amazon.

Le CL suggère aussi d’organiser un débat public autour de la question de l’extrême droite en avançant des idées afin de déconstruire ses discours. Certains membres évoquent aussi la possibilité de monter des actions artistiques/théâtrales dans la rue afin de montrer la droitisation de la société (le théâtre des opprimés). Si l’objectif est de toucher et d’inviter à participer un public le plus large possible, il est impératif de s’interroger sur les raisons qui limitent cette participation. Il est avancé que parfois le débat est susceptible d’être « trop élevé », intimidant de nombreuses personnes qui n’osent pas s’exprimer. Un membre du CL suggère que les membres du CL évitent de prendre la parole en premier lors de débats afin de faciliter l’ouverture à l’ensemble de la salle.

Le CL évoque la pièce Femme capital qui s’est jouée au Nouveau Théâtre de Montreuil et pour laquelle deux membres du CL ont été invité pour animer le débat. Il serait intéressant de poursuivre le partenariat avec le théâtre de Montreuil et d’envisager de nouveaux partenariats avec d’autres lieux culturels de la ville. La demande d’organisation d’une série de projections thématiques (agriculture et réappropriation des terres) au cinéma Le Méliès n’avait pas reçu un accueil favorable de la part de ce dernier. Les responsables du cinéma ne souhaitaient pas inscrire un cycle d’événements Attac à leur programme afin d’éviter de donner l’impression de favoriser le groupe Attac.

2) Point Plus Jamais Ca(PJC), Alimentation et Sécurité Sociale Alimentaire (SSA)

Souhaitant que l’action Plus Jamais Ca (PJC) touche la société civile le plus possible, il avait été envisagé de travailler sur l’alimentation. Une piste fédératrice évoquée est la Sécurité Sociale Alimentaire. Explorer cette piste est cependant globalement rejetée par les acteurs syndicaux qui craignent qu’elle brouille les esprits concernant les prochaines luttes sur des questions en lien avec la sécurité sociale (réformes des retraites et de la sécurité sociale).

Le CL décide de poursuivre son travail sur la SSA indépendamment du groupe PJC, l’alimentation étant un sujet central en lien avec de nombreuses thématiques du monde politique.
L’organisation d’actions dans les quartiers sur cette question est évoquée. Certains membres estiment cependant que pour être efficace, la présence de militants dans les quartiers doit être régulière. Attac 93 Sud a-t-il la possibilité d’assurer des actions régulières ?

3) Soirée débat Sécurité Sociale Alimentaire le 27 janvier 2022

La soirée débat sur la Sécurité Sociale Alimentaire est prévue le 27 janvier à la Maison des associations, salle Franklin. Plusieurs contacts ont été trouvés pour participer et animer la soirée. Il est prévu de dresser le bilan de l’aide alimentaire, de l’offre bio et des circuits courts, en montrant qu’ils n’ont pas réussi à juguler la précarité alimentaire, la malbouffe et les dérives de l’agro-industrie. L’idée de sécurité sociale alimentaire est ainsi présentée comme une nouvelle piste, plus globale et intégratrice, afin d’appréhender cette question. Le débat sera structuré en partant du local pour aller vers le global.

Le CL suggère de prévoir une introduction afin de donner une rapide explication de ce qu’est (pourrait être) la sécurité sociale alimentaire, susceptible de répondre aux enjeux évoqués (précarité alimentaire, malbouffe et dérives agro-industrielles).

4) Soirées ciné AERI

L’organisation avec l’AERI demandant que plusieurs points soient clarifiés, le CL suggère de revoir cette organisation avec Serge et Cécile.
Le CL valide cependant le partenariat et propose une participation d’un montant de 50 à 100 euros.
Aucun membre ne souhaite s’engager dans l’organisation des prestations annexes (repas, gestion du bar, etc…). Les dates du 19 ou du 20 janvier sont évoquées.

5) Préparation d’une lettre mensuelle et outils de communication

François propose d’assurer le rôle de rédacteur en chef, regroupant les propositions, donnant à chacun des consignes de rédaction (nombre de signes) et se chargeant de la mise en page de la lettre. Il est évoqué que chacun se charge d’une rubrique avec possibilité de confier à d’autres certaines rédactions.
Il a été jugé nécessaire de définir des rubriques et leur donner un nom.
Le CL envisage de publier en interne une lettre « 0 » en janvier pour débuter.

Le CL propose de ne pas continuer de mettre ses vidéos sur le site Viméo et d’ouvrir un espace sur l’outil proposé par Attac Ile-d-France.

6) Dates et agenda

Le prochain CA aura lieu le 12 janvier 2022.

La première projection du cycle de films sur la reprise des terres aura lieu à l’AERI les 19 ou 20 janvier. Il est envisagé de poursuivre au rythme d’une projection par mois.

Les films retenus sont :

  • Demain
  • Nul homme n’est une île
  • On a vingt ans pour changer le monde
  • Nos enfants nous accuseront
  • Le monde selon monsanto
  • Solutions locales pour un désordre global
  • Notre pain quotidien
  • Le débat sur la sécurité sociale alimentaire aura lieu le 27 janvier. Il sera animé par Mirella et Martin.
  • L’Assemblée Générale se tiendra le 5 février. Les rapports moraux (2020 et 2021) sont rédigés et le rapport financier en cours de finalisation. Martin se charge des impressions.

7) Questions diverses

Certains membres du CL souhaitent mieux connaître les motivations des autres membres. Un rendez-vous est proposé le samedi 18 décembre à 14h30 chez Mirella afin que chacun se présente de manière conviviale et informelle.


Agenda

<<

2022

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois