Compte rendu du CA du lundi 3 avril 2023

Publié le mardi  11 avril 2023

par  Attac93Sud
popularité : 1%

 

Présent.es : Thierry Latour, Jean Noviel, Béatrice Paul, François Rebufat,, Daniel Rome, Mirella Ugolini

Excusés : Pascal Collemine, Serge Garbay, Martin Riffard, Daniéla Schwendener

Invité : Philippe Vrain

Président de séance : François Rebufat

Secrétaire : Béatrice Paul

1) Bilan de l’AG du 1er avril

Le diaporama a permis de rendre compte de manière vivante des actions menées et les échanges ont été riches et variés. 39% des adhérent.es a participé à l’Assemblée Générale physiquement ou par le biais d’un pouvoir. Le bilan est positif.

2) Élection du bureau

Se portent candidat.es pour :

la Trésorerie : Serge Garbay

le Secrétariat : Béatrice Paul et François Rebufat

la Présidence : Daniel Rome

Le bureau est élu à l’unanimité

3) Compte rendu du week end de mobilisation contre les méga-bassines à Ste Soline

Jean qui a participé à la mobilisation souhaite outre les évènements dramatiques qui s’y sont déroulés parler des points positifs.
De nombreuses tables rondes ont eu lieu plus passionnantes les unes que les autres auxquelles ont participé des représentants de la Via Campesina, de la Confédération paysanne, un paysan Malien porte parole des luttes pour l’eau en Afrique de l’Ouest, des colombiens qui luttent contre des projets extractivistes etc…
Un intervenant Belge d’un collectif « arpenteurs du territoire » a expliqué comment partant des ruisseaux on peut suivre le ruissellement et réfléchir à la mise en gestion de ces micros bassins. La question est d’importance car autour des ruisseaux épandage et pesticides sont interdits or en France sous la pression de certains agriculteurs ces normes environnementales sont remises en cause. De nombreux ruisseaux ont déjà été déclassés et voient leur concentration en pesticides augmenter ou deviennent de véritables égouts, polluant ensuite tout le réseau en aval.

Solidaire propose de travailler la question des bassins versants (= portion de territoire irriguée par un même réseau hydrographique, tous les flux d’eaux suivent, du fait des conditions géographiques, une pente naturelle et se concentrent vers un même point de sortie appelé exutoire). Les Habitant⋅e⋅s, les élu.es des communes d’un bassin versant doivent pouvoir s’emparer de la gestion de l’eau à la source de manière solidaire.

En Espagne la tendance serait à la destruction des bassines construites depuis des décennies pour tous.tes qui ne peuvent plus durer au vu du changement climatique et qui n’incitent pas à une agriculture plus économe de l’eau.

Un intervenant a parlé d’un mouvement « remettre le pays dans le pays » qui à Grenoble se bat contre une usine fabricant des puces électroniques qui nécessitent de gros volumes d’eau. L’entreprise fait des forages directement dans la nappe phréatique.

Partout des luttes sont en cours elles sont parfois couronnées de succès comme à Banthelu dans le Val d’Oise où une bassine creusée sans permis est en cours de destruction à la demande de la Préfecture.

4) Proposition de Mirella envoyée le 27/03

Le mouvement des sans papiers travaille à la création d’une carte pour les migrant.es sur laquelle seraient apposés les sigles de diverses associations et syndicats.

Décision
Mirella invite Eric Trochon afin qu’il précise le projet lors du prochain CA.

5) Échanges sur l’organisation du Carrefour des utopies

Une première réunion préparatoire a déjà eu lieu. Le premier carrefour aura pour thème l’eau.
Carrefour des utopies = on imagine par exemple que l’eau n’est plus quelque chose de lucratif, nous sommes en 2040, comment en est-on arrivés là ? On imagine les solutions.

Plusieurs approches sont proposées :
@ eau et climat :
le sujet est trés vaste et fait appel à des notions telles que les flux aériens qui traversent l’Amazonie, les courants marins etc … qui peuvent être délicats à traiter.

@ eau comme bien commun :
Accaparement des ressources en eau par les multinationales telles que Danone ou Nestlé. Comment parvenir à ce que l’eau devienne quelque chose de non lucratif ? Pourquoi boit-on de l’eau en bouteille ?

@ eau des villes, eau des champs :
la régie publique de l’eau, pollution dégradation de l’eau, agriculture…

Le déroulé serait le suivant.
Une introduction serait faite en images afin de susciter l’intérêt de chacun.e. L’intervenant propose une problématique en lien avec le thème.

La réflexion se ferait sous forme d’ateliers. Dans la salle il y aura plusieurs tables où les participant.es sont mélangé.es. Il est possible par atelier de préparer des photocopies, des images, des petits questionnaires pour alimenter la réflexion
Chaque table réfléchit à la manière dont on a pu résoudre les problèmes. Les échanges sont notés par un membre du CA qui restitue ensuite en 2, 3 minutes le travail du groupe aux autres participant.es. Quelques mots clés ou phrases sur lesquels s’accrocher seront extraits et notés sur un tableau.
L’intervenant(e) reprend ce qui est ressorti des ateliers et le met en perspective. Le retour à la réalité pourrait s’avérer cruel il faut donc parvenir à valoriser certains points.

Décision
Samedi 3 juin après midi : carrefour des utopies.
Deuxième réunion préparatoire début mai.
Daniel appelle Bernard Teper pour l’animation.

Intervenants pressentis : Patrick Viveret, Fondation Danièle Mitterrand,
J.C Oliva Coordination Eau Ile de France

6) 17 juin journée débat sur la Sécurité Sociale Alimentaire

Martin a rendez-vous avec le comité local de Paris XIX pour un éventuel travail en commun.
D’autres comités seront questionnés lors de la prochaine réunion des Comités Locaux d’Ile de France pour savoir s’ils souhaitent co-organiser la journée.
Contact va être pris avec la Cantine Syrienne pour un buffet si cela est possible. Une exposition de photos sera installée.
Si disponible la Maison ouverte avec son petit jardin serait choisie comme lieu.
Jean Claude Balbot va être contacté pour intervenir.

7) Premiers échanges sur les problèmes de messagerie …. quelle solution ? et rénovation de notre site ?

ATTAC a projeté de mettre en place une migration du site du comité vers une autre plateforme. En attendant il faudrait revoir totalement le site, la tâche est énorme et semble compliquée.
Plusieurs personnes ne reçoivent pas la lettre. Il faudrait revoir les listes, appeler chaque adhérent. e pour s’assurer de la bonne réception de la lettre et noter un éventuel changement d’adresse mail.

Décision
Site du comité mis à l’ordre du jour du prochain CA

8) La lettre de mai

Edito sur l’actualité : Jean et Daniel

Article sur la désorganisation des services publics de l’intérieur : Thierry

Compte rendu du livre de Katharine Burdekin « croix gammée, nuit » : Daniel

Compte rendu du film « toute la beauté et le sang versé » de Laura Poitras : Jean

10) Questions diverses

Daniel signale la parution du numéro d’Avril de Cerises sur les services publics :
https://ceriseslacooperative.info/

Dates à retenir

Prochain CA le jeudi 11 mai à 19h30 au Centre Jean Lurçat de Montreuil

Lien vers l’agenda militant :
https://semestriel.framapad.org/p/agenda-militant-93-9web?lang=fr


Agenda

<<

2024

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois