Compte rendu CA Attac 93 Sud du 16 février 2007

Publié le mercredi  21 février 2007

popularité : 22%

Présent-e-s :

Pierre Boucher, Jean Paul Engélibert, Daniel Faugeron, Serge Garbay, Bruno Kermarrec, Sophie Pavillard-Hottier.


Selon ordre du jour :

1/ Rapports entre comités locaux,

2 / Point sur les activités du trimestre passé et sur les actions à venir.

1/ Rapports entre comités locaux

Michel Lamboley a tenté de réserver, en février 2007, une salle auprès de la Maison des associations de Montreuil au nom d’Attac 93 Centre. La Maison des associations n’a pas donné suite à cette demande, étant donné qu’Attac 93 Centre n’est pas une association montreuilloise.

Peu de temps après, Michel Lamboley déposait à la Maison des associations de Montreuil un dossier afin d’obtenir la reconnaissance d’Attac 93 Centre en tant qu’association montreuilloise. Toutefois, il ne l’a pas fait suivre d’une nouvelle demande de salle. Aucune réponse claire n’a été donnée aux questions que nous lui avons posées.

Le comité local Attac 93 Sud décide donc :

1- de rappeler aux adhérents d’Attac qu’il ne saurait y avoir deux comités locaux sur le même territoire ; les CL ne sont pas concurrents, mais doivent coopérer entre eux,

2- de faire remonter cette affaire au siège national d’Attac afin, si besoin, de saisir la commission de règlement des litiges entre comités locaux.

2 / Point sur les activités du trimestre passé et sur les actions à venir

Action médias 20 janvier 2007

Au Centre Dramatique National de Montreuil avec Henri Maler
Salle Maria-Casares comble
Grande qualité des interventions et des échanges.
Il en ressort que la capacité d’information objective des médias est largement corrompue par de nombreux intérêts économiques et politiques et que cette situation s’aggrave de jour en jour. Il devient alors très difficile pour les citoyens d’être correctement informés.

Actions OGM 1er et 11 février 2007

Cinéma-débat au Méliès

Grande salle comble (près de 500 personnes) pour le film The Future of Food
Débat avec Dominique Cellier (Attac) et Michel Dupont (Confédération paysanne) : de nombreuses personnes sont restées jusqu’à 23 h 50 et ont débattu avec passion.
Ce film qui n’a jamais été distribué en France a grandement marqué les esprits en dénonçant à la fois la dangerosité des OGM et le système inquiétant mis en place par les multinationales.

Colloque sur les OGM

Salle Franklin comble (près de 100 personnes)
Grande qualité des débats et des échanges.
Ce colloque, grâce à la qualité de ses nombreux intervenants s’est révélé d’une grande richesse. Il a permis d’aborder de nombreux aspects de la question des OGM : du droit et de la réglementation en la matière aux solutions alternatives comme les AMAP (dont de nombreux représentants étaient présents) en passant par la désobéissance civique des faucheurs volontaires. La recette de la journée a été intégralement versée au Collectif des faucheurs volontaires d’Ile de France.

Le succès de ces initiatives a largement dépassé celui des collaborations passées avec d’autres organisations et persuade le CA de l’utilité militante de renouveler ce type d’actions. Une réunion-bilan avec les organisations partenaires aura lieu début mars pour envisager des prolongements.

NB : Retrouvez sur le site www .attac93sud.fr les reportages photo et sonore des manifestations passées.

Cinéma-débat le 23 mars 2007

Sur le thème de la grève

Cinéma-Débat au Méliès avec le film Les LIP de Christian Rouaud en sortie nationale, sur la grande grève des salariés de l’usine LIP, mouvement emblématique de l’après-68)

Vendredi 23 mars


Intervention : Gérard Gourguechon, membre du conseil scientifique d’ATTAC, membre du SNUI.

NB : Le comité décide d’organiser plus régulièrement des cinémas-débats. D’autant plus que le Méliès est demandeur et que Les Amis de la Terre-Montreuil nous ont aussi proposé d’organiser des projections-débats conjoints.

Conférence débat début avril 2007

L’ouverture du marché de l’électricité et du gaz pour tous les particuliers est prévue au 1er juillet 2007.

Il est important d’informer les citoyens de ce qui se trame derrière leur dos : le passage progressif au tarif dérégulé de l’électricité ne manquera pas de provoquer des augmentations considérables pour les particuliers.

Une pétition nationale est actuellement en cours de lancement. Ce débat sera l’occasion de la faire largement connaître et signer.
Cette conférence–débat pourrait être organisée en collaboration avec d’autres partenaires.


Commentaires

Agenda

<<

2020

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois