Élections 2007


Articles publiés dans cette rubrique

Publié le mardi  5 juin 2007
Mis à jour le jeudi  7 juin 2007

Attac 93 Sud interpelle les candidats

Attac ne présente ni ne soutient de candidats aux élections, mais ne délaisse pas pour autant le terrain électoral. Afin que nos exigences soient présentes dans le débat public, nous avons interpellé les candidats aux élections législatives dans la 7e circonscription de Seine-Saint-Denis, c’est-à-dire à Montreuil. Nous leur avons posé cinq questions. Voici ce questionnaire et les réponses qui nous sont parvenues. Nous publierons sur ce site, jusqu’à la fin de la semaine, les réponses de tous les candidats qui nous les enverront.

Publié le jeudi  10 mai 2007

par  Pierre Khalfa

Quelle situation après les élections présidentielles ?

Le résultat des élections présidentielles a été sans appel. Ségolène Royal fait même moins bien en pourcentage que Lionel Jospin en 1995 alors même que la gauche sortait laminée de quatorze ans de mitterandisme. Quel est le sens de cette élection ? S’agit-il d’un basculement à droite de la société et d’une victoire des idées néolibérales et sécuritaires portées par Nicolas Sarkozy ? S’agit-il au contraire simplement d’un effet de conjoncture ? Au-delà quelles seront les conséquences de cette élection ?

Publié le dimanche  29 avril 2007

par  Attac France

L’enjeu de société du 6 mai 2007

Attac, association d’éducation populaire sans attache partisane, est néanmoins concernée par le choix politique du dimanche 6 mai parce qu’il portera sur un enjeu de société. Le résultat du premier tour de l’élection présidentielle laisse face à face Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy. Si le programme de Ségolène Royal n’est pas en mesure d’opérer les ruptures nécessaires avec la logique néolibérale, celui de Nicolas Sarkozy représente un danger pour la société.

Publié le vendredi  20 avril 2007
Mis à jour le samedi  21 avril 2007

L’eugénisme au service du libéralisme

Avant de s’illustrer récemment dans la rubrique « eugénisme » en affirmant le caractère inné de certains troubles de conduite, Nicolas Sarkozy affichait son ostracisme à l’égard des immigrés. Pourtant, ce serait une erreur de croire que Sarkozy est d’abord raciste, il est viscéralement ultra-libéral. Là où les attardés de la France profonde s’entêtent à séparer le bon sang du sang étranger, Sarkozy, porte-parole de la « droite décomplexée », ne juge les hommes que par leur utilité. Sa loi relative à l’immigration et à l’intégration promulgue l’étiquetage de produits humains venus d’ailleurs, parce qu’il est de bonne pratique économique de qualifier les ingrédients de la machine à produire, afin de valider la planification pour obtenir la compétitivité.

Publié le vendredi  6 avril 2007
Mis à jour le mardi  8 mai 2007

La philosophie eugéniste de Nicolas Sarkozy

Merci à Michel Onfray d’avoir poussé l’ex-ministre de l’Intérieur à révéler ses idées sur l’inné et l’acquis : dans un entretien avec le philosophe, N. Sarkozy revendique une position innéiste directement inspirée de la pensée raciste de l’entre-deux-guerres. Extrait ci-dessous.

Publié le vendredi  16 février 2007
Mis à jour le dimanche  18 février 2007
par  Faugeron Daniel

Contre les politiques néolibérales : placer la lutte pour l’égalité au cœur du débat public

La plupart des inégalités avaient diminué en France des années 1950 aux années 1970. Presque toutes ont repris leur progression, souvent très vive, depuis les années 1980, avec l’avancée d’un capitalisme néolibéral qui a fait régresser d’environ 10 points la part des salaires dans la richesse distribuée et organisé le creusement des écarts de rémunérations et de patrimoine.

Publié le lundi  22 janvier 2007

par  Faugeron Daniel

Déclaration du collectif des 20/21 janvier 2007

La réunion nationale des Collectifs Unitaires Anti-Libéraux décidés à
poursuivre jusqu’au bout l’action pour le rassemblement, les 20 et 21
Janvier 2007, considère qu’une candidature de rassemblement de la
gauche antilibérale, féministe, écologique et solidaire, pour laquelle
les Collectifs œuvrent depuis mai dernier, est toujours possible. Le
succès de l’appel « José Bové peut et doit être le candidat de
l’alternative à gauche » le démontre.

Publié le mardi  16 janvier 2007
Mis à jour le mercredi  17 janvier 2007

MA PART DE VERITE

Je me suis trompé. Et je tiens à m’en expliquer. Publiquement. C’est nécessaire puisque, parmi les aménités que m’ont été adressées par un certain nombre de personnes qui pourtant prétendent faire de la politique autrement, j’ai été accusé d’user et d’abuser de l’autorité morale qui serait la mienne. On me reproche d’avoir, en vue des élections présidentielles, préféré Yves Salesse à José Bové, puis, dans un effort ultime, désespéré et pathétique pour sauver la démarche unitaire, d’avoir proposé Francis Wurtz en remplacement de Marie-George Buffet.

Publié le jeudi  11 janvier 2007

Continuons ensemble !

Avant la réunion nationale des collectifs les 20 et 21 janvier, quel horizon pour la gauche anti-libérale ?

Publié le vendredi  24 novembre 2006

José Bové retire sa candidature à la candidature

Pour l’heure, et sous réserve d’événements qui changeraient profondément la situation actuelle, j’ai donc décidé de retirer ma proposition d’incarner notre rassemblement sur le bulletin de vote de l’élection présidentielle.

Agenda

<<

2017

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois