Compte rendu du CA du 5 décembre 2022

Publié le mercredi  14 décembre 2022

par  Attac93Sud
popularité : 7%

 

Présent.e.s : Serge Garbay, Jean Noviel, Béatrice Paul, Martin Riffard, Daniel Rome
Invitée : Daniela
Excusé.e.s : Mirella Ugolini, François Rebufat Pascal Collemine
Secrétaire : Béatrice Paul

1) Rencontre discussion avec les membres de l’Association "Restes-ensemble"
Présentation des enjeux à EIF / Quel projet quelle dépollution ?

Elisa et Stéphane membres de l’association « restes-ensemble » ont présenté l’Etat des lieux en ce qui concerne l’avenir de l’ancienne usine EIF. Cette usine, ancienne tannerie de cuir pendant un siècle, a cessé de fonctionner il y a une cinquantaine d’années. 25 tonnes de solvants chlorés dont du trichloréthylène (TCE) polluent les sols et la nappe phréatique. Ces solvants chlorés sont extrêmement dangereux pour la santé et ont des effets cancérigènes. 
En 2017 dans le cadre du Grand Paris une filiale de Bouygues Immobilier avait proposé un projet de constructions pour un hôtel, des logements, des ateliers etc… Au vu du coût engendré par la dépollution Bouygues se retire du projet.
L’usine est alors reprise par L’EPFIF (établissement public foncier d’Ile de France) qui doit mener les opérations de dépollution pour revendre ensuite le terrain. Il a été question d’une démolition totale du site en août 2020. Un permis de démolir a d’ailleurs été délivré. Des riverain.e.s particulièrement inquièt.e.s de l’absence totale de prise en compte de la pollution créent en juillet l’Association « Restes ensemble » et occupent les lieux pour éviter le démarrage des travaux. Ils, elles décident d’engager une avocate pour dénoncer le permis de démolir dans lequel il n’est pas fait mention des graves problèmes de pollution. Le permis n’étant en effet pas conforme la municipalité de Montreuil a dû rembourser à l’Association les frais de justice.
Le site est finalement squatté par le collectif « garde la pêche » qui sera expulsé en août 2022.

La ville souhaite transférer la Maison Populaire au sein du site EIF.

Un appel d’offre a été lancé pour la dépollution c’est le groupe Suez qui devenu Sarpi Veolia va s’en occuper. Une dépollution augmente toujours le taux de pollution. L’entreprise qui va dépolluer EIF s’est engagée oralement à faire cinq points de contrôle de pollution des sols pendant les travaux. Que penser d’une entreprise qui fait les travaux et évalue elle même le travail fait ? Cela n’est pas acceptable un contrôle doit être réalisé par une instance indépendante et des prélèvements constants au delà du seul périmètre de l’usine doivent être faits.
La méfiance est de rigueur. Chacun.e a en mémoire la dépollution bâclée de l’usine Wippelec à Romainville et celle de la SNEM à Montreuil ancienne usine à haut risque pour l’environnement proche d’établissements scolaires dont la dépollution a démarré précipitamment en juin et dont on attend toujours des informations sur le suivi des travaux.
« Restes ensemble » réclame la désignation d’un expert indépendant et un cahier des charges précis.

 Actuellement aucun cadre légal ne protège les habitant.e.s en cas de dépollution.
 
Il n’y a pas eu de débat public. L’envoi d’une lettre au président du tribunal administratif est à faire pour exiger la tenue d’un vrai débat.
Réfléchir à un projet alternatif tel qu’un éco-musée, des plantations d’arbres pour dépolluer par exemple pourrait être mis en œuvre.

Il reste toujours la question du principe pollueur payeur. Qu’en est-il ?

« Restes ensemble » a besoin d’adhérent.e.s :
https://www.helloasso.com/associations/restes-ensemble

Des réunions ont lieu tous les mardis soirs à 18h30 à la Maison des Murs à Pêches au 89 rue Pierre de Montreuil.

Une réunion publique sur la dépollution du site EIF se tiendra le lundi 12 décembre à 18h30 À l’Espace 40, 40 rue Bel Air.

2) Bref compte rendu de l’action "Amazon" / 208 lockers en France  

L’action a été efficace, 208 lockers ont été mis hors service en France. Dont un locker à Montreuil. www.france.attac.org/se-mobiliser/stoppons-amazon-avant-qu-il-ne-soit-trop-tard/article/decouvrez-toutes-les-actions-amazon-hors-service-pour-le-black-friday-2022
On rappelle qu’Amazon est le champion de la surproduction, du greenwashing et de l’évasion fiscale. 

3) Retour sur la soirée sur l’hôpital du Mercredi 9 novembre

Un débat a été organisé à l’issue de la projection du film « Hôpital, la république en panne » d’ Off investigation. Il est dommage qu’il n’y ait pas eu davantage de monde pour profiter des diverses interventions des participant.e.s qui ont bien mis en lumière les problèmes que rencontre l’Hôpital public actuellement. La rencontre a été filmée.

4) Préparation de la réunion des comités locaux d’Ile de France le 28 janvier. Qui participe ? 

Les comités locaux d’Ile de France souhaitent mieux accueillir les nouveaux adhèrent.e.s . Une demie journée sera organisée pour présenter ATTAC et pour échanger autour des attentes de chacun.e. 

5) Soirée Méliès " la (très) grande évasion » 8 janvier avec Vincent Drezet

La projection du documentaire la (très) grande évasion » de Yannick Kergoat le 8 janvier devait être l’occasion d’un débat avec ATTAC et Vincent Drezet.

Faute de disponibilités communes la soirée/débat ne pourra avoir lieu avec Attac.

5) Programmation des rencontres pour le deuxième trimestre 2023

Mi janvier soirée débat sur la sécurité sociale. 
Projection du film « la sociale » de Gilles Perret.

Décision
Serge achète le DVD.
Martin contacte le réseau salariat.
Daniel contacte Christiane Marty

Début février : soirée sur l’eau à organiser en s’inspirant du carrefour des utopies de Quimper. Voir plus bas point 8.

Juin : débat sur le Climat et les accords de libre échange en lien avec la campagne qu’ATTAC va organiser. La confédération paysanne pourrait être invité.

6) La lettre de janvier. Un thème ? Retraites et Sécurité sociale ?  

Décision
Éditorial Daniel
Articles de fond : Jean
Article sur la sécurité sociale : Paul et Pascal
Petit encart sur un texte de Marx : Martin.

 7) AG mars début avril

Décision
 framadate pour choisir un samedi où le plus grand nombre pourra être présent.e.

8) Prochain CA dans un lieu public Salle Franklin ou Lurçat ?

Plusieurs comités locaux ont expliqué leurs méthodes pour accueillir les nouveaux adhérent.e.s. Un accueil individuel est organisé avec un référent. Les réunions se passent ensuite dans des lieux publics. Cette organisation semble efficace. 
Le comité local propose de tenir les réunions du CA dans les salles Franklin ou Lurçat afin de favoriser la venue d’adhérent.e.s ou sympathisant.e.s.

Décision
Tous les présent.e.s valident cette décision.
Daniel envoie un e-mail pour demander les salles. 

9) Expérience et inspiration du Carrefour des Utopies à Quimper

Jean a pu échanger avec des militant.e.s d’ATTAC Quimper qui se sont questionné.e.s quant à la désaffection des adhérent.e.s et sympathisant.e.s. Le climat actuel est très angoissant, Ils elles proposent donc une approche désirable des questions. Il faut se projeter dans un avenir désirable, par exemple, nous serions en 2035 et il n’y aurait plus d’évasion fiscale. Que s’est -il passé, qu’est ce qui a été mis en oeuvre pour que l’on en arrive là ? L’expérience de Quimper semble positive.

Décision
Tous les deux mois proposer ce type d’approche en abordant les thèmes suivants 
alimentation, terre eau climat, finance.
 

Dates des prochains CA

Les lundis de 19h30 à 22h30

9 janvier
6 février
6 mars
3 avril
3 mai (exceptionnellement un mercredi)
5 juin

Dates à retenir

voir lien vers l’agenda militant

https://semestriel.framapad.org/p/agenda-militant-93-9web?lang=fr

 


Agenda

<<

2024

 

<<

Février

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois